Le départ

Publié le par Isa


Tu n'as pas 16 ans
et déjà tes ailes se déploient
des envies de départ
rêves de lointains horizons
tu t'imagines déjà capitaine
au long cours
bravant les tempêtes
tel Corto Maltèse
...
Reste encore
tu n'as pas l'âge
et puis la liberté
c'est le risque de tomber
de se faire mal
de se marquer
tu n'es pas prêt
et nous non plus
reste encore
la liberté c'est pour demain

Publié dans Sensitive

Commenter cet article

Gari 15/04/2009 20:16

Quand l'heure du départ arrive , c'est toujours difficile , mais il faut leur faire confiance , sans conflits , pour garder le contact et l'oeil sur leur parcours ,
et toujours les aider , aujourd'hui ma fille
me le rend bien , on est frere et soeur .... ;)

Petit Page 14/04/2009 14:00

Le Petit Page, qui n'a pas inventé la roue, ne fera pas de longs cours, et se contentera de souhaiter "Bon vent!!!" aux ailes prêtes à se déployer, et à celles tendant des filets de protection aux abords du nid!

Le Petit Page, qui trouve que s'envoler est toujours risqué...mais parfois on atterrit sur un nuage très délicat...

Quichottine 14/04/2009 12:38

Prendre la mesure de ses rêves...

C'est vrai que ça fait mal, mais un jour ou l'autre, il faut bien s'y frotter.

C'est dur, l'adolescence !