Top articles

  • Il y a

    17 octobre 2007 ( #Océan )

    Il y a les souffles qui manquent d’air il y a les moufles en plein été il y a les raccords élémentaires il y a les accords dont on se serait passé il y a les bons pas clairs il y a les cons patentés il y a le vent dans les artères il y a le temps arrêté...

  • Humeur du jour

    19 novembre 2007 ( #Sensitive )

    Combien de mots dits et écrits passent à la trappe, se noient dans le vide ?…Tous ces gens qui ont des choses à dire, des mots à étaler comme du beurre sur des tartines, se rendent-ils compte que les trois quarts de leur discours, ne sont ni lus ni entendus...

  • Allez les bleus !

    27 décembre 2007 ( #Venise )

    Il me manque un truc un gène résiduel un mécanisme conceptuel le machin qui permet de dire en vrac et comme ça vient : un, deux, trois, partez allez machin toujours plus vite toujours plus grand toujours plus con ah non là je m'égare. Bref une chose qui...

  • Lumière des objets usés

    28 décembre 2007 ( #Le bonheur était dans le pré )

    Lumière tamisée pour ne pas déranger les objets usés une porte, une fenêtre, un toit ouverts à tous les vents je m'assois et je ressens au fond de moi les relents de ces vies passées trépassées. Témoin silencieux je vous fige un instant une toute petite...

  • Ensablés

    19 février 2008 ( #Océan )

    Souvenirs ensablés petit à petit disparaissent de la surface... Le sable conserve, le ressac découvre, les souvenirs sont intacts. Hier encore j'aurais voulu remettre une pelletée aujourd'hui je prendrai mon pinceau j'ajouterai à ce triste sir de quoi...

  • Ephémère

    31 octobre 2008 ( #Océan )

    Laisser une trace éphémère, dérisoire une marque dans le temps un trait dans le sable Laisser une trace pour le souvenir pour qu'ils se rappellent pour se rassurer s'assurer d'exister Laisser une trace qu'une marée plus forte se chargera d'effacer et...

  • Les fils qui nous lient

    09 décembre 2008 ( #Ile d'Oléron )

    Ces fils qui nous lient, nous relient et puis qu’on lâche pour en agripper d’autres. Ces fils qu’on oublie et qui reviennent un jour nous fouetter le visage comme une vieille cicatrice et puis les autres ceux qu’on ne lâche jamais et qui malgré tout finissent...

  • Nature morte

    16 décembre 2008 ( #Le bonheur était dans le pré )

    Ceci est une nature morte ... J'aurais pu m'arrêter là mais c'est un peu court. Trop court pour pouvoir raconter, trop court pour dire que j'ai immortalisé cette image lors de notre première escapade photo. Nous étions tout juste "nous", pas loin de n'être...

  • Bidon bidonville

    30 janvier 2009 ( #Le bonheur était dans le pré )

    Elle me raconte un quartier derrière l’aéroport de Mérignac, pas loin d’une déchetterie, des années 60-70 à aujourd’hui et moi j’imprime… Au départ une famille peut-être Espagnole pourquoi pas Portugaise, une cabane flouée sur un vague terrain. Des parents...

  • Et un nuage passe

    17 février 2009 ( #Sensitive )

    Pointé du doigt je ne vois que lui pourtant il ne fera que passer sitôt fait sitôt oublié que déjà je verrais l'autre approcher je me débats pourtant mais toujours les nuages me font frissonner peut-être l'idée que le ciel me tombe sur la tête qui m'effraie...

  • La source

    03 avril 2009 ( #Bordeaux )

    Tu donnes la vie qui un jour te reprend dans leurs yeux tu vis encore quand eux s'emportent à leur tour leurs enfants peinent à se souvenir puis un jour vraiment tu retournes à l'oubli... Mais quand elle redonne une vie c'est à toi qu'elle pense qui que...

  • Le départ

    14 avril 2009 ( #Sensitive )

    Tu n'as pas 16 ans et déjà tes ailes se déploient des envies de départ rêves de lointains horizons tu t'imagines déjà capitaine au long cours bravant les tempêtes tel Corto Maltèse ... Reste encore tu n'as pas l'âge et puis la liberté c'est le risque...

  • Le flacon de l'ivresse

    18 octobre 2007 ( #Sensitive )

    Des rimes en con des rimes en esse me laissent perplexe comme un balcon sans flocon

  • De cape et de pleurs

    18 octobre 2007 ( #N&B )

    Navire échoué sur une berge décolletée un brin de côté un poil floué

  • Blue note

    19 octobre 2007 ( #Le bonheur était dans le pré )

    Bleu outremer saute en l'air bleu pervenche se penche bleu cobalt se carapate bleu majorelle à tire d'ailes

  • Deux ancres

    20 octobre 2007 ( #Océan )

    Jeter une ancre quelques fois deux il se trouve que mon sacre parfois hasardeux s'est emmêlé à ton odeur iodée

  • Angles de vue

    21 octobre 2007 ( #Venise )

    Regarde ailleurs choisis ton angle regarde ailleurs dénoue tes sangles regarde ailleurs un immeuble cramoisi regarde ailleurs un vertige qui saisit

  • Lignes parfaites

    23 octobre 2007 ( #Venise )

    Lignes parfaites s'entrecroisent et s'entêtent s'imbriquent et s'obstinent à placer l'humain en seconde ligne

  • Sables lunaires

    25 octobre 2007 ( #Océan )

    Sables lunaires d'un paysage éphémère en lumières réfractaires je ci de-là, j'erre

  • Une deux, par deux

    25 octobre 2007 ( #Sensitive )

    Une deux, une file indienne plombe aérienne en marche forcée un poil dispersée

  • Créer, jeter

    26 octobre 2007 ( #Sensitive )

    Créer, jeter, créer, jeter futilité exarcerbée le dehors, le paraître jusqu'à ne plus être créer, respirer et sur la flamme...Soufflez

  • Au bout du chemin

    27 octobre 2007 ( #Océan )

    Au bout du chemin il y a l'horizon espéré à y regarder de plus près, il n'est pas si loin une ou deux entraves dispersées quelques barques étalées encore un pas jusqu'à l'arrivée

  • Ascension

    29 octobre 2007 ( #Venise )

    Passer entre les murs distinguer la lumière même sans être sûre partir et laisser hier

  • On tourne

    03 novembre 2007 ( #Venise )

    Et ça monte et ça descend et ça jacasse bonjour, bonsoir ta soeur ta mère ton chien? je t'en foutrais moi Silence !

  • Fouillis

    06 novembre 2007 ( #Océan )

    Ouh lala mais quel fatras un peu comme moi filets déchirés enfilés transpercés bois bidons fers rouille mais tout tient debout, esthétique...l'esthète tique? certes je suis subjective, que voulez vous, c'est mon miroir je ne saurais le déchirer plus qu'il...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>