Les fils qui nous lient

Publié le par Isa


Ces fils qui nous lient,
nous relient
et puis qu’on lâche
pour en agripper d’autres.
Ces fils qu’on oublie et qui reviennent un jour
nous fouetter le visage
comme une vieille cicatrice
et puis les autres
 ceux qu’on ne lâche jamais
et qui malgré tout finissent par nous rester dans les mains.
Un jour, il n’y a plus personne au bout du fil

Publié dans Ile d'Oléron

Commenter cet article

Petit Page 11/12/2008 13:49

Des petits riens qui lient,
des petits liens qui rient,
une maille à l'endroit,
une maille à l'envers,
les filets mal ficelés
autour de petits coeurs
sont parfois les meilleurs...

Le Petit Page, qui jette l'encre, en laissant une tache en forme de sourire...

Isa 12/12/2008 15:25


j'aime bien l'idée des filets mal ficelés...ceux que je préfère


zaq 11/12/2008 09:35

tes fils me parlent...
d'une blessure, d'un départ...et aujourd'hui, d'une cicatrice que je trouve jolie...

ciao Isa

Isa 12/12/2008 15:24


le temps qui file c'est du recul pour mieux profiter


Quichottine 10/12/2008 18:03

Mais parfois, il y a quelqu'un qui s'était seulement absenté.

Je t'embrasse fort.

Isa 12/12/2008 15:22


C'est vrai alors on fait un noeud au fil peut être


L'Oeil regardait cahin-caha 09/12/2008 22:55

Je pense à du Souchon, "le joli fil entre nos coeurs passé, oh le fil..."

Isa 09/12/2008 23:05


Tu ne te trompes pas c'est en écoutant ce morceau que j'ai commencé à écrire ce texte^^ quel connaisseur cet Oeil